Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 23:22

Mercredi 13 avril 2011, nous sommes allés au collège Callot pour voir une pièce de théâtre « Kokaïne Airlines », avec les élèves de 3ème avec Koko, Isabelle l’infirmière et des professeurs du collège.

 visuelkokaine.jpg

Nous avons fait le trajet aller/retour depuis notre collège à pieds.

A l’aller nous sommes passés par le village de Villers, il y avait beaucoup de circulation.

Au retour nous avons pris un chemin de terre à travers les bois, nous sommes passés à côté du camping de Brabois et nous sommes arrivés au collège par le terrain sport du gymnase.

 

Au collège Callot, d'abord nous avons attendu dans la cour devant l’amphithéâtre, car la comédienne se préparait.

 

TheatreDrogue 004

Ensuite, nous nous sommes installés pour regarder et écouter la pièce.

 

Acte 1 : La fille

Elle est toximane (elle se drogue à la cocaïne). Elle est enfermée mais n’arrive pas à s’arrêter. Elle raconte comment elle en est arrivée là. Elle utilise un magnétophone pour communiquer avec sa sœur et ses parents, car elle n’arrive pas à leur exprimer ses sentiments directement. Elle explique qu’au début, c’était bien : elle se sentait ailleurs, dans un endroit sans problème. Mais maintenant son corps est en manque, elle ne contrôle plus rien. Elle souffre et voudrait vraiment arrêter.

 

Acte 2 : Sa mère 

La mère va voir le juge pour défendre sa fille. Elle est en colère contre le juge parce qu’il a enfermé sa fille dans un centre de désintoxication. Elle souffre pour sa fille, est inquiète pour sa santé et son avenir.

 

Acte 3 : Sa sœur

Elle pense beaucoup à sa sœur et la défend. Elle utilise aussi le magnétophone pour lui raconter la vie dehors, les ragots, les discussions de famille où parler de sa sœur est tabou. Elle lui manque et elle voudrait qu’elle rentre vite à la maison.

 

Dernier acte : la Fin…

Une bande annonce entre chaque acte, invite au voyage (décollage et sensations fortes assurés…) mais elle devient de plus en plus violente et finit alors par un crash !

La mère revient avec sa fille, mais dans une urne, car elle est morte.

Elle raconte qu’elle est décédée après sa sortie, alors qu’elle allait pourtant très bien. Elle était redevenue joyeuse et pleine de vie, mais elle a fait une rechute qui l’a tuée.

Elle n’aurait jamais touché à la drogue elle serait encore en vie.

 

 

Nous avons beaucoup aimé cette pièce : la comédienne était impressionnante car elle jouait très bien les trois rôles. Les décors étaient simples mais l’histoire était forte, triste.

En plus, elle nous a expliqué pourquoi la drogue était dangereuse.

 

Les photos de la pièce

 

La vidéo

Partager cet article

Repost 0
Published by Emelyne et Jeremy (3C) - dans Santé
commenter cet article

commentaires

alexis 26/01/2014 21:23

atention: kokaine airline n'est pas une compagnie d'aviation civille.