Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 17:58

Le vendredi 21 février 2014, nous avons fait le 2ème atelier Court Métrage avec la classe de 4°A, Mme Watrin, Mme Hajczak et des intervenantes de l'association Aye Aye.

P21-02-14 09.35

D'abord, nous avons regardé deux films sur le thème de la violence conjugale.

P21-02-14 09.54

« La peur, petit chasseur » de Laurent Achard est une fiction dramatique. Ce film est original car c'est un seul plan-séquence qui dure 8 minutes. On voit un enfant dans un jardin avec son chien et sa mère qui étend le linge devant la maison. Puis quand elle rentre, on entend une violente dispute avec le père en même temps que le bruit du train qui passe tout près...

http://www.blogs.erg.be/fenetre-sur-cours/wp-content/uploads/2013/01/Capture-decran-2013-01-21-a-12.52.061.png

Le 2ème court-métrage est un film d'animation de 20 minutes de Anita Killi intitulé « Sinna Mann (le colérique) ». Il raconte l'histoire d'un petit garçon qui est angoissé parce que son père a des crises de violence : la colère monte en lui et il ne peut plus se contrôler.

sinnamann1

Sa mère le protège mais ne peut rien faire pour l'arrêter.

sinnamann2

Le garçon, aidé par un chien, écrit au Roi sinnamann3

Celui-ci vient chez lui pour proposer de l'aide.

sinnamann4

Son père accepte de se faire soigner chez le Roi. Le petit garçon peut enfin passer de bons moments avec son père.

sinnamann5

Ensuite, nous avons fait deux groupes et nous avons parlé des films : les personnages, le son, la lumière, les sentiments et les émotions.

 

Après, nous regardé le film une deuxième fois pour voir plus les détails.

 

Enfin, nous avons rempli une fiche descriptive.

IMAG1759

Ces 2 films étaient forts en émotion ! Le 1er ressemble à une histoire vraie. Le 2ème est très beau avec ses dessins en papier découpé.. Encore merci à l'association Aye Aye !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume, Guy-Loup et Alyssa (4°C) - dans Théâtre-cinéma
commenter cet article

commentaires